La Guadeloupe 

Du 4 décembre au 11 janvier 2022

C’est tout plein d’incertitudes que nous nous dirigeons vers la Guadeloupe. La Guadeloupe vit actuellement une crise sociale similaire à celle de la Martinique. Barrages, émeutes, etc…

On avait bien hâte de visiter cette île française. Une destination qui nous faisait envie depuis longtemps. Ce n’était pas possible lors de notre arrivée dans les Antilles à cause des nombreuses restrictions du Covid. Les frontières sont maintenant officiellement accessibles, mais il règne tout de même un climat d’incertitude lié à la grève générale lors de notre arrivée en territoire guadeloupéen.

Nous devrions recevoir nos premiers invités à bord, mais la situation est précaire et plusieurs vols sont annulés.

Sans parler d’Omicron qui se fait de plus en plus actif. On se demande chaque jour si notre famille va pouvoir venir nous voir. Nous sommes partis depuis 2019 et la pandémie a bloqué tous les projets de voyage de ceux qui devaient venir nous visiter.

Nous ferons notre arrivée aux Saintes, un petit chapelet d’îles situés au sud de la Guadeloupe.

L’endroit est très touristique, mais la ville est très charmante et très bien entretenue. Le quai accueille plusieurs ferrys de touristes à chaque jour. On a affaire ici à du tourisme de masse. L’avantage, c’est qu’il y a aussi une bonne offre de restaurants.

Sur Terre de Haut, une île des Saintes, on y circule uniquement en scooter, en voiturettes électriques ou à pieds.

Un flot impressionnant de touristes débarque chaque jour par l’entremise des ferrys qui font la liaison avec l’Ile principale.

L’île est très coquette et les bâtiments sont bien entretenus.

Petite balade sur l’îlet à Cabrit en compagnie de Kayenne.

On se dirigera ensuite vers le Gosier. C’est ici qu’on accueillera enfin Benoît, le frère de François, accompagné de Julie, Olivier et Audrey.

Après plus de 2 ans sans voir nos proches, nous sommes très heureux de pouvoir enfin recevoir le frère de François et sa famille pour 3 semaines à bord de Vahana.

Le bateau est très confortable à quatre, mais à huit, il faut faire preuve de créativité. À défaut de transformer la dînette en couchette à tous les soirs, les deux cousins privilégient d’élire domicile dans le cockpit. Ils dormiront dehors presque tous les soirs. Parfois dans les hamacs, parfois sur les banquettes, selon la houle présente.

Le Gosier propose un marché nocturne les vendredis où l’ambiance est à la fête. La musique remplie la rue et les gens sont heureux de nous proposer divers produits locaux, des bijoux, des épices et possiblement aussi certains produits made in China avec l’inscription Guadeloupe 😉

On se dirigera vers Saint-François, qui est à la pointe est de la Guadeloupe. La navigation, au près serré, sera le baptême pour nos invités. Première navigation un peu éprouvante pour certains qui avaient bien hâte d’arriver 😉. La passe à l’entrée du chenal de St-François est impressionnante. Mais puisque c’est bien balisé, le passage est tout de même sécuritaire, surtout avec notre faible tirant d’eau. Le vent du large vient balayer la pointe et, chaque jour, nous assistons à un passage haut en couleurs de kite, de planche à voile et de wing. C’est beau de voir ce ballet aérien multicolore. Ici, un beau marché de fruits & légumes abondamment rempli et une belle grande épicerie toute neuve. Dire qu’on avait peur à un manque d’approvisionnement comme en Martinique! Mais il n’en fut rien.

On aurait aimé aller visiter Petite Terre, mais la météo n’est pas favorable. On annonce des vents forts pour quelques jours et nos invités doivent repartir dans 3 semaines. On choisit donc de nous diriger vers Marie-Galante.

Marie-Galante! Cette île fut pour nous un véritable coup de cœur. ❤️❤️❤️

Après une belle journée à l’anse Canot, Il y a la une très jolie plage et une mangrove.

On redescend vers Saint-Louis pour planifier une journée de visite. Nous avons loué des scooters Vespa 🛵pour nous et deux 4 roues ( quad pour les Français 😉) pour nos invités. Belle balade sur Marie-Galante.

On visite la distillerie Bielle. La dame chargée des dégustations est très sympathique et elle nous donne beaucoup d’explications sur les produits. On voit qu’elle fait son travail avec coeur.

On s’arrête aussi au site de l’Habitation Roussel Trianon où l’on peut observer des vestiges d’une ancienne usine à sucre.

Sans oublier un moulin à vent. D’ailleurs, on surnomme Marie-Galante l’île aux Moulins.

Délicieux repas au Dantana Café!!! Le tartare de thon et le filet de thon sont à tomber! Et tour complet de l’île avec un arrêt à la Gueule Grand Gouffre où le paysage est magnifique!

Gueule Grand Gouffre

On découvrira l’arbre à saucissons. Avis à tous, ce n’est pas de vrai saucisson 😅. C’est un fruit qui n’est pas consommé ici. Par contre, en Afrique, on le fait sécher et on le réduit en poudre. Il est ensuite infusé pour ses propriétés médicinales.

On retourne ensuite aux Saintes. Les déplacements sur l’île se font essentiellement à pieds, en scooter ou en petites voiturettes électriques. Nous prendrons donc une journée pour visiter tous les petits recoins de l’île avec notre véhicule plutôt ludique!

Aux Saintes, nous aurons aussi visiter le Fort de Napoléon ( Bien qu’il n’y ait jamais mis les pieds!).

Beau snorkeling au Pain de sucre. Il y a aussi une belle épave où nous pouvons plonger. La vie marine y est omniprésente et c’est de toutes beautés!

Mention spéciale au restaurant Les Balançoires pour leur soirée tapas et à l’Annexe pour le délicieux desserts!  

On remonte ensuite sur la côte sous le vent de l’île principale. On s’arrête à Bouillante. Ici, il y a une usine géothermique qui soutire l’eau chaude pour la transformer en électricité propre et renouvelable. On s’est baigné dans une eau chaude à 46’C. Tout un luxe pour nous qui n’avons pas eu l’occasion de prendre un bain chaud depuis plus de 2 ans. On ne voulait plus quitter l’endroit 😅

Nous nous sommes ensuite dirigés vers Malendure. C’est ici que se trouve la réserve Cousteau. Moment de plongée agréable. Beaucoup de poissons au RDV!

On complète notre tour de la Guadeloupe avec un arrêt à Deshaies. Une journée au jardin botanique de Deshaies nous permettra de profiter de la superbe végétation tropicale. Même si nous sommes en période de dormance de floraison pour plusieurs espèces, le paysage est luxuriant. 

On organise aussi une journée canyoning où nous découvrons la face cachée de la Guadeloupe. Sentiers bouetteux, descentes de cascades en rappel, descente de la rivière dans des toboggans natures. L’adrénaline bat son plein! Et tout ça dans un décor enchanteur.

La partie Est de la Guadeloupe, Grande-Terre, est réputée pour ses plages, alors que la partie Ouest, Basse-Terre, est beaucoup plus montagneuse et verdoyante. Elle est réputée pour ses randonnées et ses nombreuses chutes. Ici, on en a plein les yeux!!! Nous irons visiter plusieurs sentiers et chutes et c’est toujours un émerveillement. Comme nous sommes privilégiés d’assister à ce si beau spectacle! C’est juste WoW!!!

Nous aurions aimé passer encore quelques semaines de plus en Guadeloupe car nous n’avons pas réussi à voir tout cenqu’on souhaitait. Ce n’est que partie remise, nous y reviendrons sûrement un jour .

Notre famille nous quitte, sourire aux lèvres. On est heureux d’avoir partagé ce petit bout de notre voyage avec eux.

Et on espère qu’à travers nos articles, on réussit aussi à faire voyager un peu nos lecteurs .😉

Prochaine destination; Saint-Barthélemy 

Un commentaire sur « La Guadeloupe  »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s